Energy Management Systems, logiciels et démarches

Bookmark and Share

Energy Management System (EMS) peut faire référence soit à des démarches organisationnelles d’optimisation de la gestion de l’énergie soit aux logiciels et systèmes informatiques permettant de mettre en oeuvre ces démarches.

Les Démarches EMS :

Le terme EMS (ou EnMS) peut faire référence à une démarche conduite au sein d’une organisation pour améliorer en continu son efficacité énergétique. Il s’agit donc de s’organiser pour mesurer le détail de la consommation d’énergie d’une entreprise, identifier les leviers d’amélioration, planifier ces améliorations et les exécuter puis réévaluer, en continu. La norme ISO 50001 sur l’Energie Management est un standard qui pourrait être pris comme guide pour ce type de démarches. 

https://www.youtube.com/watch?v=Pq8-pcTr1rc

 

Le terme EMS peut aussi des fois faire référence à la démarche qu’entreprend un producteur d’énergie pour répondre à la demande de la façon la plus optimale. Ce producteur peut être de toute taille : de l’autoproduction pour un foyer ou une entreprise jusqu’au réseau national en passant par les échelles intermédiaires de Micro-grid ou de Virtual Power Plant. Il s’agit donc de l’organisation et des règles pour :

  • Choisir de produire ou de faire appel au marché.

  • Choisir sur quel moyens produire.

  • Choisir de stocker ou revendre la sur-production.

  • Investir de nouveaux moyens de production.

  • Planifier la maintenance des moyens de production et transport.

Les EMS en tant que systèmes informatiques

Le terme EMS en parlant de systèmes informatiques fait référence en général à des Systèmes Informatiques qui viennent en support des démarches EMS ci dessous. 

Le plus souvent, ce terme va faire référence à des systèmes logiciels qui permettent à une organisation de mesurer le détail de sa consommation d’énergie, en analyser les causes et suivre son évolution en temps réel. Ils comprennent aussi parfois des fonctions plus ou moins avancées pour piloter cette consommation, mais cela est très dépendant de l’existence d’appareils intelligents capables de recevoir et traiter les instructions de l’EMS. Dans cette catégorie d’EMS s’inscrivent aussi les logiciels de Building Energy Management (BEM), ce sont des EMS spécialisés dans la gestion d’énergie au niveau bâtiment. Ces logiciels optimisent l’éclairage, le chauffage, la climatisation et peuvent aussi gérer l’autoproduction, le stockage local d’énergie … C’est certainement un type d’EMS pertinent pour le secteur résidentiel ou tertiaire.

Au delà de ces logiciels supportant les démarges EMS au niveau opérationnel ou managérial, d’autre systèmes informations peuvent venir en support à un niveau plus stratégique ou plus technique. Cela peut être :

  • Des logiciels d’aide à la décision pour faire les choix à long terme dans un contexte énergétique mondial et local en mutation.

  • Des logiciels de conception et d’ingénierie pour concevoir des systèmes énergétiques stables et optimisés, surtout quand il s’agit d’intégrer des énergies renouvelables, de la mobilité électrique, des marchés locaux d’énergie ou de services auxiliaires.

  • Des logiciels de contrôle pour maintenir la stabilité des réseaux électriques, surtout les réseaux à petit échelle, surtout en cas d’absence de connexion à un réseau national ou de défaillance de ce réseau.

  • Des logiciels de simulation économique et d’optimisation pour aider aux choix opérationnels au jour le jour, notamment dans un marché énergétique ouvert.